Cachés, 2016

Cachés, est une installation in situ conçu pour la biennal du »Sentier des passeurs »dans le cadre le Helicoop. Installation intérieur / extérieur

Sur le sentier des passeurs. Pelles rouillées gravées (voir l’autre article).                                     Dans l’abbaye abbatiale de Senones. Impression sur papier, des poussières de rouille, de ces pelles gravées.

 

J’ai voulu être au plus près des mœurs des passeuses et des passeurs, dans la discrétion et la modestie.
A leur effigie, des silhouettes plantées droites, couchées, presque à tomber, comme des pas sur le sentier la nuit.
La tête de la pelle devenue masque est déposée sur un mât de bois brut en référence au bâton. En effet, il apparaît dans la symbolique sous divers aspects ; celle d’une arme mais surtout celle d’une arme magique ; soutien de la marche ; axe du monde.
Les arbres sont les témoins vivants de ces histoires. Les pelles, mises en scène en une forme équivoque, comme le préparatif d’un cérémonial, s’intercalent entre les arbres poursuivant avec eux leur chuchotement silencieux.

Publicités